L'Inconnu, l'Etranger, l'Etrangéité

Ensemble… pour une durée limitée

Irmo Carraro
CLEUP, Padova, 2016

Le travail de Irmo Carraro est structuré avec une première partie, qui développe les éléments essentiels qui caractérisent une psychothérapie dynamique de groupe brève ou à terme selon certains auteurs importants d’Amérique du Nord et d’Italie (définitions, gestion du temps, objectifs, sélection, composition, préparation pré-groupe, contrat thérapeutique, étapes de développement d’un groupe brève ou à terme, rôle des conducteurs, relation co-thérapeutique, gestion du transfert et contretransfert, focalisation thérapeutique, cohésion rapide de groupe et facteurs thérapeutiques).

Après cette longue introduction théorique/clinique générale, une seconde partie plus spécifique suit, focalisée sur les grands modèles de l’Amérique du Nord (MDGT de E.J. Khantzian et coll., 1990; AOT de P.J. Flores, 2004, 2007; modèle “intégré” de R.K. MacKenzie, 1997) et de l’Italie (GRF de C. Zucca Alessandrelli, 2001, 2002, 2006) de psychothérapie dynamique de groupe à terme pour les patients ayant des problèmes de narcissisme et dépendance aux substances psychoactives qui suivent un mode séquentiel par étapes de traitement.

Dans la troisième partie, l’Auteur présente l’expérimentation des groupes GRF (Groupe pour la Reprise des Fonctions) activée dans la première décennie de 2000 au SerD de Mestre (Ve), par des vignettes cliniques relatives aux sessions de groupe dans ses étapes de développement, et les résultats du suivi réalisé en 2011, examinés en termes de quantité, qualité et par une présentation approfondie d’un cas clinique.

Dans l’Appendice sont présentés les résultats du suivi et sont reportés des fac-similés des contrats thérapeutiques signés avec les patients dans le secteur public (SerD) ou privé indépendant, et l’entretien semi structuré ANB (Attitude Narcissique de Base) conçue pour évaluer l’étendue de la fragilité narcissique du patient dépendant.

Le livre est destiné aux psychothérapeutes et aux professionnels qui traitent avec des groupes thérapeutiques avec les patients dépendants de substances psychoactives dans le cadre des SerD, des Communautés Thérapeutiques et du privé indépendant.